Les danses en couple
Les danses en ligne
Les claquettes (tap dance)
Danse traditionnelle
La danse classique
Le hip-hop
Danse moderne
Autres formes de danse
Articles généraux

Pas de base en couple
Pas des danses en ligne
Variations
Bases des claquettes
Échauffement et étirements

Rythmes de base MIDI
Suggestions de musiques
Suggestions de CDs
Radio et webradio
Logiciels

Photos
Peintures
Cliparts et illustrations
Images Gif animées
Fonds d'écran
Écrans de veille
Polices de caractères

Livres
Vidéo et DVD
Presse et magazines
Chaussures, etc.

BLOG UltraDanse
ACTUALITÉS et médias
FORUMS de discussion
Page Facebook
Apprendre en école ou asso
Soirées et stages
Recherches de partenaires
Petites annonces
Sélection de sites

Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or

Historique du West Coast swing

Très diffusé aux États-Unis, le West Coast swing (également appelé slow swing ou sophisticated swing et parfois abrégé en WCS) est la danse officielle de la Californie (côte Ouest des États-Unis). Les français découvrent petit à petit cette danse que l'on peut considérer comme un style différent pour danser le rock 6 temps mais avec une connotation plus spectaculaire aux vitesses lentes.

 

Origines

 

Comme toutes les danses dites "swing", le West Coast swing est issu du lindy hop des années 1920. Cette manière de danser le swing  apparaît vers 1938 dans les salles de danse de San Diego où les danseurs au style débridé (jitterbug ou lindy hop) occupaient naturellement le centre de la piste de danse alors que les danseurs au style plus cool occupaient le pourtour de celle-ci. 

C'est ce style plus sophistiqué qui, dans les années 40 et 50, a subsisté aux dépens du premier, jugé trop dangereux. La première codification du West Coast swing (alors appelé Western Swing) serait due à Arthur Murray dans les années 50. Skippy Blair lui succéda dans cette tâche et c'est à cette époque que le nom de West Coast swing fut officialisé.

   
  
 

Évolution

 

Si le West Coast Swing des origines se dansait sur 6 temps (et c'est toujours le cas) avec le 1-2 sur place et systématiquement déhanché, le développement des figures amena à introduire un 1-2 de type "marche marche" afin d'augmenter les déplacements et les effets de style. 

Le West Coast swing se danse aujourd'hui avec une posture plutôt droite et des mouvements très "coulés". Bref, c'est une danse à l'allure élégante. Certains couples vont même jusqu'à pousser le côté flirt du couple : minauderies ou provocation pour la fille et côté un peu gigolo et crâneur pour le garçon.

L'Europe connaissait assez peu ce style de danse il y a 5 ans, en particulier en France parce qu'il y a une forte prédominance du rock (que les américains ne connaissent pas en tant que danse). Depuis, ça et là, des cours ou stages de West Coast swing ont été organisés par des écoles de la région parisienne, puis le danse s'est développée dans le reste de la France. Cette diffusion continue d'ailleurs toujours, car de nombreuses villes n'ont pas encore leurs cours réguliers.

   
  
 

Musique

 

La musique type du WC Swing est le blues 4/4, lent par définition (27 à 34 MPM). Le disco-funk est également approprié et l'on danse de plus en plus de du R'n'B moderne.

   
  
 

Vidéo de démonstration

 

Afin de donner visuellement une idée de ce qu'est le West Coast swing, nous vous proposons une vidéo datant 2005 où Benji Schwimmer et Heidi Groskreutz's, vainqueurs des US Open Swing Dance Championships, font leur prestation en public.

   
  
 

Compléments d'information

 
   
  
 

Articles connexes du Blog

 
   
  

Dernière mise à jour de cette page : 25-07-2010.

Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites