Les danses en couple
Les danses en ligne
Les claquettes (tap dance)
Danse traditionnelle
La danse classique
Le hip-hop
Danse moderne
Autres formes de danse
Articles généraux

Pas de base en couple
Pas des danses en ligne
Variations
Bases des claquettes
Échauffement et étirements

Rythmes de base MIDI
Suggestions de musiques
Suggestions de CDs
Radio et webradio
Logiciels

Photos
Peintures
Cliparts et illustrations
Images Gif animées
Fonds d'écran
Écrans de veille
Polices de caractères

Livres
Vidéo et DVD
Presse et magazines
Chaussures, etc.

BLOG UltraDanse
ACTUALITÉS et médias
FORUMS de discussion
Page Facebook
Apprendre en école ou asso
Soirées et stages
Recherches de partenaires
Petites annonces
Sélection de sites

Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or

Position fermée (danses sportives standard)

En danse en couple, la position fermée est la position utilisée pour débuter la danse. En position fermée les danseurs sont dans les bras l'un de l'autre. On dissocie ainsi cette position de la position ouverte où ils ne se tiennent généralement que par une main.

 

Introduction et mise en position

 

Les danses standard ont été regroupées sous cette catégorie par les Anglais qui ont standardisé les danses sportives. On y retrouve la valse lente, la valse viennoise, le quickstep, le slow-fox et le tango. Pour les quatre premières, la position de base est la même. Pour le tango, elle diffère légèrement des autres. Nous allons débuter cette présentation par la position commune aux quatre premières danses citées ci-dessus.

Pour commencer il faut que les deux partenaires soient face à face. Le cavalier invite sa partenaire en lui présentant la main gauche d'une manière dégagée à la hauteur de la taille. La cavalière pose gracieusement sa main droite dans la main ainsi tendue. Le cavalier attire doucement à lui sa cavalière qui s'approche ainsi. La mise en position fermée peut débuter...

Chacun se tient droit, le cou bien dégagé (par d'épaules montantes !), les fesses rentrées et le ventre rentré. Bref, tout ce qu'on vous a répété des années à l'école...

   
  
 

Position du danseur

 

En refermant la position, le cavalier pose son avant-bras droit sous l'aisselle gauche de sa partenaire. Ensuite, il replie sont bras droit vers le dos de la cavalière jusqu'à ce que sa main touche l'omoplate gauche de celle-ci. Il referme alors sa main, les doits joints, sur l'omoplate de la danseuse. Le bras ainsi positionné doit rester ferme sans être tendu. 

Le cavalier se sert ensuite de ce bras pour attirer à lui encore plus sa partenaire avec qui le contact doit également se faire au niveau du bassin, en léger décalage sur la droite (pour le garçon) et sur la gauche (pour la fille).

Le coude du bras gauche reste au niveau de l'épaule du danseur (légèrement en dessous en fait pour ne pas lever l'épaule) et la main gauche à la hauteur des yeux de la cavalière. Le bras ne doit pas être tendu, ni trop plié (différence par rapport aux latines). Bref, il doit être détendu... mais ferme !

Les pieds quant à eux sont en quinconce par rapport aux pieds de la danseuse. Les pointes de pieds sont donc légèrement imbriquées.

   
  
 

Position de la danseuse

 

La cavalière repose sa main gauche sur le deltoïde droit de son partenaire (il s'agit d'un muscle de forme triangulaire au niveau de l'épaule) en enserrant ce muscle avec le pouce et le médius. Le bras repose sur celui du cavalier et le coude est à l'horizontale.

La main droite s'appuie sur la main gauche du cavalier qui aura normalement positionné sa main à la bonne hauteur...

Le buste et la tête sont penchés sur la gauche, tout en maintenant une allure distinguée de l'ensemble du corps.

   
  
 

Variantes

 

Comme nous l'avons précisé plus haut, la position du tango diffère légèrement. Le danseur doit en effet placer sa main droite plus vers le milieu du dos (mais pas tout à fait au milieu) de sa partenaire et légèrement plus bas. La cavalière, quant à elle, doit placer sa main gauche sous l'omoplate droite de son partenaire, les doigts joints et la paume tournée vers le sol (contact au niveau du pouce et de l'index). De plus, en tango, les genoux sont légèrement fléchis.

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites