Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

Danse moderne

 

Le 07 novembre 2010

Cette semaine, je vais tenter de donner un aperçu de ce que l'on appelle la danse moderne. En particulier, ce qui demande quelques explications est cette notion de "moderne". La modernité se situe-t-elle dans les mouvements, dans la technique utilisée, dans le fait que la danse a été développée dans une certaine période de temps ou alors est-ce juste une appellation qui avait du sens à une certaine époque et qui, de nos jours, n'a plus la même signification ? Bien sûr, la réponse qui suit n'est pas exhaustive, mais cela vous donnera déjà les éléments nécessaires pour savoir de quoi l'on parle.

Après des dizaines d'années de règne, la danse classique commence à laisser de la place à d'autres styles de danse au début du XXe siècle. En effet, dans les années 1920, certains danseurs et danseuses sentent qu'il leur faut sortir des contraintes imposées par le ballet classique avec son fameux "en-dehors" et expérimentent de nouvelles positions, de nouveaux mouvements ainsi que de nouvelles tenues vestimentaires. C'est ainsi que naît la danse moderne qui amène les danseurs à exprimer leurs émotions et laisser ces dernières inspirer leurs mouvements. Toujours en opposition aux règles classiques strictes, les danseurs modernes peuvent se déplacer les pieds nus et utilisent la gravité et les contractions du corps tout entier pour accentuer leurs mouvements. Des danseuses comme Martha Graham et Isadora Duncan sont considérées comme faisant partie des premières danseuses modernes.

Pour les amateurs de danses en couple, il ne faut pas confondre la danse moderne et les danses modernes. En effet, le terme de "danse moderne" peut bel et bien faire référence à la fois au courant que je viens de décrire et aux danses en couples dansées à partir des années 20 dans les salons de danse. Les traités de danse des années 1920, sont d'ailleurs clairement divisés en deux parties : les danses anciennes et les danses modernes. On trouve ainsi dans cette dernière catégorie le tango, le paso doble, etc. par opposition aux danses de l'autre catégorie telles que la polka, la mazurka, la scottiche, etc. La valse, quant à elle, se trouve dans les deux catégories et a donc passé avec succès l'étape de la modernisation.

Après la Seconde Guerre mondiale, apparaît la notion de danse contemporaine où la rupture est encore davantage consommée avec toutes les autres formes de danses, jusqu'au point d'aboutir au mouvement de la "non-danse" (années 90). Les chorégraphes contemporains détournent les autres courants de danse, les métissent avec d'autres disciplines artistiques comme le théâtre, le cirque ou les arts plastiques. C'est réellement est un vaste domaine sans cesse en mouvement, plein de nouveautés, aux contours flous et aux formes multiples et hybrides. Elle peut s'apparenter à une recherche d'une autre représentation du monde, avec un vocabulaire différent des autres formes de danse. Ainsi, la danse contemporaine cherche-t-elle à surprendre le spectateur et, par ce biais, à faire naître l'émotion et généralement à faire passer un message. Merce Cunningham est considéré comme l'un des pionniers de la danse contemporaine. D'autres courants se sont formés en parallèle dans différentes régions du monde. En particulier, on peut considérer que le buto japonais fait partie de la danse contemporaine.

Il y a une autre forme de danse qui est souvent enseignée dans les écoles de nos jours : le modern jazz. La confusion est souvent faite avec la danse moderne du fait du mot "moderne" qui est présent dans les deux appellations. Cela dit, les deux formes de danse n'ont pas grand-chose à voir. Le modern jazz est issu de la danse jazz américaine des années 30 et 40 que l'on associe souvent au swing et au lindy hop (on appelle d'ailleurs aujourd'hui cela "jazz roots" ou encore "authentic jazz" pour bien marquer la différence). À la fin des années 40, la danse jazz intègre les comédies musicales de Broadway pour y évoluer dans les années 50 sous l'impulsion de chorégraphes comme Katherine Dunham ("La Grande Katherine") ou Bob Fosse. Le modern jazz est donc une danse technique, rythmée et dynamique qui essaye de rapprocher les techniques issues de la danse classique à la danse aux racines afro-américaines, avec un soupçon d'influences diverses (acrobaties, danse contemporaine, etc.). Le modern jazz est caractérisé par la coordination des mouvements, le contrôle de la gravité et les isolations des parties du corps dans le respect d'une technique de base établie. Le modern jazz est beaucoup utilisé dans les clips vidéo de chanteurs populaires (Britney Spears, Pussycat Dolls, Madonna, etc.) où il est aussi de plus en plus souvent mêlé à des mouvements de hip-hop.

Avant de conclure, je vous propose un extrait de l'une des émissions de "So You Think You Can Dance" (saison 2 américaine). On y voit Travis et Heidi qui réalisent une chorégraphie de danse contemporaine de Mia Michaels. Personnellement, cet enchaînement m'a touché, j'y ai ressenti toute l'émotion dégagée par les danseurs sur "Calling You", une chanson chantée de Céline Dion.

En conclusion, il semble évident que l'appellation de "danse moderne" recouvre plusieurs styles de danses partant des limites de la danse classique aux extravagances les plus folles de la danse contemporaine. Il est, à mon sens, difficile de dire "j'aime la danse moderne" ou "j'aime la danse contemporaine" du fait de cette diversité. En revanche, il est plus aisé de dire : "j'aime bien tel style ou tel chorégraphe de danse contemporaine". Le caractère d'un style se retrouve dans une chorégraphe, une troupe et parfois même une oeuvre unique. Il y en a donc pour tous les goûts.

Cet article a servi de base pour une page de référence UltraDanse.com.

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le cinquième caractère de la seconde colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites