Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

Une partenaire articifielle

 

Le 26 octobre 2008

Depuis que l'homme a acquis quelques compétences en technique, il a toujours essayé de remplacer un manque dans le vivant par un objet de sa conception. Le meilleur exemple est la création de la lame (originellement en silex) pour trancher ce qu'il ne parvenait pas à découper avec ses propres mains. Beaucoup plus proche de nous, citons aussi la conception de diverses prothèses (éventuellement motorisées) pour remplacer un membre ou un organe non fonctionnel ou tout simplement disparu. Naturellement, notre monde de la danse n'échappe pas à cette manifestation inéluctable de la nature humaine à utiliser les progrès technologiques...

Dans la "vraie vie", il est très courant qu'il y ait un manque de danseurs par rapport au nombre de danseuses disponibles. Les filles ont alors trouvé la parade : elles dansent entre elles. Qui n'a jamais vu deux femmes danser la valse ensemble dans les bals populaires pour compenser le manque de partenaires masculins ? Quand il s'agit de la situation inverse, la réaction est toute différente... Pas question de danser entre hommes ! Pourtant à la belle époque du swing, les soldats américains dansaient ensemble tout comme, à une autre époque, les tangueros argentins s'entraînaient ensemble pour progresser et gagner plus tard les faveurs des rares femmes présentes dans les bals tango. Cependant, la solution que le mâle technophile a trouvée pour s'entraîner à danser sans partenaire féminine est toute autre. Il a simplement imaginé remplacer sa partenaire par un mécanisme technologique plus ou moins évolué, autrement dit par une machine. J'ai retrouvé dans des archives un brevet américain, déposé par un certain S. E. Feist le 17 mai 1921 décrivant un tel système. Voyez donc ci-dessous.

Il est à noter qu'un système similaire avait été mis en scène dans le spectacle Burn The Floor de 1999 : les danseurs dansaient avec des mannequins de couture sur roulettes. Cela me rappelle que je dois plus ou moins figurer dans cette catégorie des danseurs technophiles car j'ai moi-même conçu ce genre de chose pour m'exercer à une époque ou aucune de mes partenaires de danse n'avait la disponibilité pour s'entraîner avec moi. C'est assez simple, je vous explique... Un fin mât en bois d'1m70 de haut auquel on fixe de simples roulettes réparties sur 3 pieds lestés. On y ajoute une barre horizontale pour matérialiser les épaules. À cette barre, on fixe des manches remplies de tissus pour matérialiser les bras. Ensuite, si on le souhaite, il suffit d'y adjoindre une structure en fil métallique fin sur laquelle on peut mettre un vêtement pour donner une vague impression féminine. Cela m'a permis de travailler quelques figures de rock ou de salsa pendant un temps, quoi qu'on en dise...

Encore plus récemment, nos amis japonais ont poussé le bouchon encore plus loin. Tout le monde connaît leur passion pour remplacer l'homme par des robots. Ce sont eux qui ont créé le premier robot marcheur à forme humaine (Asimo de Honda), ainsi qu'il y a quelques mois le premier exosquelette motorisé qui permet de se rapprocher des performances de l'homme qui valait trois milliards (série télévisée fétiche des années 80). Ils ont aussi créé il y a quelques mois la partenaire de danse robotisée. Apparemment elle danse la valse. D'un point de vue technique c'est intéressant. Du point de vue du danseur, l'utilité semble assez limitée car cette danseuse motorisée ne semble être ni très maniable, ni très véloce...

N'hésitez pas à réagir et donner vos commentaires à cet article. Je serais curieux de voir ce que vous en pensez...

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le sixième caractère de la quatrième colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites