Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

J'ai la tête qui tourne

 

Le 25 février 2010

Beaucoup de personnes qui commencent l'apprentissage de la valse (viennoise ou musette, peu importe) font face au problème de la tête qui tourne après deux tours sur soi. Je me propose donc de vous parler de ces rotations qui parsèment la danse et qui sont omniprésentes dans les figures de patinage artistique que l'on voit aux Jeux olympiques d'hiver en ce moment.

Lorsqu'on tourne sur soi même, les yeux doivent en permanence se réadapter et faire la mise au point sur ce qu'ils ont en face d'eux. Le cerveau n'arrivant plus à se fier aux informations transmises par les yeux, il essaye de se baser sur celles provenant de notre oreille interne qui contrôle l'équilibre. Or, comme on est en permanence en mouvement, là non plus point de salut et on a cette sensation de vertige. Ce phénomène de la tête qui tourne, est appelé "vertige positionnel paroxystique bénin" par les médecins et est en réalité une sensation de déplacement erronée des objets par rapport à soi.

La solution à ce problème physiologique peut être de deux ordres. Premièrement, il faut savoir que l'entraînement améliore beaucoup les choses. Plus on tourne, plus on en acquiert l'habitude et notre cerveau s'adapte de plus en plus. Cela explique pourquoi les valseurs de longue date n'ont plus ce problème de la tête qui tourne même sur une valse musette à 70 MPM. Ainsi, les débutants doivent-il tourner et tourner encore afin de gagner en aisance. Mais ce n'est pas tout. Deuxièmement, il est possible de faire tourner la tête d'une certaine manière afin de donner aux yeux le temps de faire la mise au point et d'envoyer une information fiable au cerveau. Je vais détailler cette méthode ci-après. Enfin, je pourrais citer une autre méthode : fermer les yeux. Mais cela n'aide pas beaucoup pour danser en soirée...

La fameuse méthode pour tourner sans avoir le vertige est bien connue des danseuses de classique ou de modern'jazz. Elle consiste à fixer un point devant soi (1) le plus longtemps possible. Ainsi, la tête reste fixe (2) alors que le corps commence à tourner. Lorsqu'il n'est plus possible à la tête de rester dans cette position, cette dernière effectue très rapidement quasiment un tour complet (3) afin de fixer de nouveau le point de référence. À ce moment, la tête est en avance par rapport au corps qui continue de tourner à vitesse constante et la rejoint dans la position finale (4). Ceci permet au cerveau de recevoir les bonnes informations et en plus c'est joli à regarder. Voici les schémas correspondants pour mieux fixer ce que je raconte.

En valse, c'est généralement le danseur qui se plie à cet exercice. Pour ce qui est de la danseuse de valse, dans les bras de son danseur, il lui est possible de simplement fixer un point situé sur l'épaule de son partenaire. Dans ce cas, elle n'aura pas le tournis, mais elle manquera probablement tout un tas de choses intéressantes qui se déroulent dans la salle de danse... Afin de ménager sa danseuse moins expérimentée, le danseur expérimenté prendra soin d'alterner les tours à gauche et les tours à droite afin que cette dernière n'ai pas le vertige. Un dernier truc : si, malgré tous ces conseils, vous avec encore la tête qui tourne après une série de tours à droite, il vous suffit de tourner rapidement sur vous-même dans le sens inverse afin de faire disparaître cette sensation illico presto !

Je profite de l'occasion du thème de cet article pour vous proposer une petite expérience... Ci-contre, vous voyez une danseuse qui tourne sur elle-même. Elle semble flotter dans l'espace et on ne voit que son ombre en 2D. Il va sans dire qu'elle n'applique pas l'astuce dont j'ai parlé plus haut, mais cela n'a rien à voir avec ce qui va suivre. La question est : dans quel sens la voyez-vous tourner ? Certains la voient tourner à droite, d'autres la voient tourner à gauche. Ce type d'illusion d'optique est toujours amusant, car il est censé dévoiler comment notre cerveau travaille.

Dans cette animation, la danseuse ne tourne par plus particulièrement dans un sens que dans l'autre. Comme c'est une image en 2D, c'est notre cerveau qui recompose le mouvement en 3D. Certains disent que ceux qui voient la danseuse tourner à droite ont une prédominance de l'hémisphère droit (intuitif, aléatoire, irrationnel, synthétique, subjectif, s'intéresse à la totalité) alors que ceux qui la voient tourner à gauche ont une prédominance de l'hémisphère gauche (logique, séquentiel, rationnel, analytique, objectif, s'intéresse aux détails, siège su langage). En tout cas, cette illusion est issue d'une expérience de l'université de Yale lors de recherches sur l'épilepsie et dont les conclusions sont tout de même contestées dans le milieu scientifique. En regardant un peu autour de l'image, puis en ramenant votre regard sur celle-ci, il se peut que vous obligiez votre cerveau à reconstruire sa perception du mouvement. Et il se peut que la danseuse vous semble tourner dans le sens opposé. Personnellement, j'arrive à lui faire changer de sens comme je veux.

Pour vous amuser encore plus avec cette illusion d'optique, voici une vidéo dont l'auteur a marqué les contrastes par des lignes blanches afin que le cerveau identifie à coup sûr le sens de la rotation. On voit donc, sur l'image de droite, la danseuse qui tourne à droite et, sur l'image de gauche, la danseuse qui tourne à gauche. Si vous continuez de regarder cette animation (relancez la vidéo si nécessaire) en plissant les yeux, cela enlève un certain niveau de détail à ce que vous regardez et vous vous apercevrez probablement que les danseuses tournent à présent toutes les deux dans le même sens... Il vous sera alors impossible de les faire tourner séparément dans un sens différent.

Voilà, voilà... Si après tous ces essais de contrôle de votre perception du mouvement, vous avez la tête qui vous tourne, c'est peut être normal. Reposez-vous ou faites quelques pas de danse pour que ça aille mieux !
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

 Posté par Gina-Line le 25/02/2010 à 09:40:35
 
Bravo! Encore un sujet qui n'est généralement pas traité sur les autres sites de danse. Très intéressant et particulièrement utile.

 Posté par juliette le 12/12/2014 à 12:26:21
 
j'ai 75 ans, malgré tous vos conseils, j'ai toujours autant le tournis dès deux tours sur moi même

 Posté par mandoline le 28/07/2015 à 17:06:19
 
moi aussi j'ai 75 ans et j'ai hélas ! le tournis dès deux tours sur moi-même, bien triste quant on adore danser. Même problème sur tous les manèges ou mêmes les yeux fermés.

 Posté par Dreamjacques le 12/11/2016 à 04:21:24
 
Bonjour, je me présente comme un artiste dans un domaine expérimental de l'art et du mouvement. En effet, ce fameux "tournis", je le connais fort bien, et je pense essayer de vous aider par l'exercice suivant: La personne est pieds nu dans la position de l'homme de Vitruve. L'action consiste à doucement balancer d'un pied sur l'autre les yeux ouvert pendant une dizaine de seconde et reproduire le double du temps après un bref arrêt. Vous aurez passer un nouvel état, plus de confort avec la stabilité de la vision, démontré par le schéma ci-dessus de "l'Origine de l'équilibre", Ch Rolland Edition. L'objectif de ce mouvement est de développer l'initiation d'une recherche d'équilibre par les muscles du centre et dans l'axe du corps. Cinq minutes par jour ou beaucoup plus comme je le pratique. Je me permet d'attendre vos résultats et progrès. L'Edition Ch Rolland pourrait s'intéresser à vos études particulières pour constituer une base de données enrichissantes dans la communication du sujet d'équilibre et des tournis. Merci de votre attention. Cordialement. Jacques.

 Posté par Ju le 11/06/2017 à 17:24:01
 
💃🏻💃🏻💃🏻💃🏻💃🏻

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le cinquième caractère de la quatrième colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites