Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

Expérimentation de musiques

 

Le 01 novembre 2009

Lors d'une discussion récente avec le participant à une soirée dansante, le sujet de l'expérimentation de titres récemment acquis est sorti sur le tapis. Je m'explique un peu là-dessus car cela peut vous paraître un peu abscons et je le comprends. Je vous resitue donc le contexte du thème de cet article.

Dans les soirées dansantes actuelles, mettons les soirées rock, il est courant d'entendre toujours les mêmes morceaux. On peut se demander si ce n'est pas dû au fait que les DJ utilisent toujours les mêmes disques. Même si cela est parfois le cas, un DJ digne de ce nom est en recherche permanente de nouveautés à proposer aux danseurs. Mais pourquoi alors sont-ce souvent les mêmes morceaux que l'on entend ? La réponse est simple et en deux volets. Tout d'abord, il y a le fait que certains titres sont incontournables et font la joie des danseurs à chaque fois qu'ils passent dans une soirée. D'ailleurs, certains tubes sont nécessaires à toute bonne soirée. Si l'on reprend le contexte d'une soirée rock, on peut citer en exemple "Rock Around the Clock" de Bill Haley, le "Mambo Number 5" de Lou Bega ou encore certains titres de Dany Brillant. Bien sûr, cela dépend des DJ, du type de soirée et même de la ville où l'on se trouve comme nous allons le voir plus loin.

Le second volet concerne l'éducation. Lors de notre cursus d'apprentissage de la danse, nous avons tous été habitués à entendre et danser sur certains titres. Naturellement, cela a fait office d'éducation musicale et l'écoute de ces morceaux déclenche chez nous des réflexes. Un peu comme le chien de Pavlov, nous nous habituons donc à danser telle ou telle danse sur tel ou tel morceau. Encore mieux, si nous avons eu du plaisir par le passé à danser sur un morceau, nous allons avoir envie de danser de nouveau sur ce titre afin de retrouver cette sensation de plaisir.

Cette phase d'apprentissage peut s'apparenter à du conditionnement et donc expliquer le fait que certains titres soient plébiscités dans les soirées dansantes. Mais ce serait peut-être simplifier un peu trop car certains d'entre eux dégagent une énergie telle qu'elle donne tout simplement envie de danser (même si l'on ne sait pas). Quoi qu'il en soit, cette éducation musicale est nécessaire dans le cadre de l'apprentissage des danses de couple. Cela s'explique par le fait qu'un débutant ne sait pas toujours quelle danse il doit pratiquer sur telle ou telle musique. Autant sur "Rock around the clock" est-il évident que c'est le rock qui est le plus approprié, autant peut-on se poser la question sur "Mambo number 5" où le mambo peut être dansé aussi bien que le rock. On trouve donc, selon les villes, des danseurs qui, pour avoir fréquenté les mêmes cours et les mêmes soirées, réagissent similairement à certains morceaux de musique. Dans le même temps, il faut avouer que des gens confondent parfois tango et paso doble tout comme d'autres auront du mal à entendre la rythmique du cha-cha-cha ou à réagir à un break musical. Sans un minimum de sensibilisation lors de cours de danse à la relation entre la musique et la danse, seuls les réflexes acquis après avoir dansé telle danse sur tel morceau peuvent permettre aux danseurs de ne pas se poser la question : "Et là-dessus, on danse quoi ?"

Alors, je reviens à mon idée de départ : l'expérimentation. Là où un DJ est sûr de ne pas se tromper en passant les tubes pour les danseurs en soirée, il peut néanmoins expérimenter un nouveau morceau de temps en temps pour voir s'il remporte l'approbation des participants à la soirée. Si le succès n'est pas là, il a le choix soit d'abandonner le morceau (qui ne correspond pas aux goûts et à l'éducation des danseurs présents), soit de retenter l'expérience en espérant que l'oreille des danseurs se fera (sous réserve que le morceau soit effectivement propice à la danse...). Le risque pris est celui de faire retomber l'ambiance de la soirée par un morceau qui n'est pas approprié. C'est un peu ce type de choix qui peut différencier un bon DJ d'un DJ médiocre. Néanmoins, le meilleur endroit pour essayer un nouveau titre me semble être lors d'un cours de danse en petit comité où l'on peut même, en plus de la constatation des réactions des élèves, glaner quelques avis sur le sujet.

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le sixième caractère de la cinquième colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites