Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

C'est normal : il est prof

 

Le 12 mai 2009

Dans la série des clichés que l'on rencontre fréquemment dans le monde de la danse (et pour le coup, ailleurs aussi), une petite phrase revient : "C'est normal, il (ou elle) est prof". Je resitue la phrase dans son contexte... Lisa et Thomas sont dans une soirée dansante. Ils regardent un type qui danse avec leur amie Zoé. Manifestement, celui-ci n'est pas débutant car il fait montre d'une dextérité et d'une créativité excellentes. Lisa se penche alors vers Thomas et lui glisse à l'oreille : "Tu as vu comme il danse bien ?" Et lui de répondre : "Normal, il est prof."

Il est sûr que la phrase paraît anodine, mais elle est dans le fond inexacte. En effet, être prof (c'est-à-dire enseigner les danses en couple) n'implique pas forcément le fait d'avoir un bon niveau. À l'opposé, il faut avoir un bon niveau dans une discipline pour pouvoir prétendre à l'enseigner. Thomas aurait donc dû répondre : "Il danse bien, c'est donc normal qu'il soit prof." En général, c'est donc le fait de bien danser qui implique le fait de pouvoir être prof. Et c'est là où il faut encore relativiser.

Commençons par ce postulat : "avoir un bon niveau permet d'enseigner". C'est une lapalissade, car qui pourrait imaginer que quelqu'un ne connaissant pas parfaitement une technique puisse l'enseigner comme il se doit ? Le professeur doit toujours en savoir plus que ses élèves. Or, dans le monde de la danse en couple, n'importe qui peut s'installer sans justifier d'une quelconque expérience ou d'un diplôme. J'ai personnellement vu des personnes commencer à donner des cours après 2 petites années d'apprentissage. Autant dire qu'elles étaient encore débutantes. Cela me semble un peu juste. Certes, comme tous leurs élèves étaient débutants la première année, les soi-disant profs en question semblaient avoir la science infuse en cours. Oui, mais les élèves progressant vite, ils sont vite parvenus au stade où les enseignants n'avaient pratiquement plus d'avance sur les élèves. Et c'est là où l'on tombe sur des cas où les enseignants (qui s'étaient simplement assis sur leurs petits acquis sans continuer à prendre des cours) doivent inventer n'importe quoi et faire une sorte de rétention d'information pour faire perdurer l'illusion (et leur statut "supérieur"). Lorsqu'on ne sait pas danser, bien des danseurs ayant ne serait-ce que quelques heures de pratique nous paraissent déjà bien danser.

Mais alors qu'est-ce qui différencie un danseur expérimenté qui enseigne à des débutants d'un danseur peu expérimenté faisant la même chose ? Même si pour de vrais élèves débutants la différence n'est pas évidente d'un premier abord, le premier va forcément leur apporter une technique plus aboutie et répondre clairement à toutes leurs interrogations car il a plus de pratique, il connaît plus de figures et possède une culture générale plus importante. Le second, quant à lui, ne pourra pas donner plus que sa vision forcément limitée et qui n'a pas encore mûri, il ne saura probablement pas répondre correctement à toutes les questions et les élèves auront donc du mal à atteindre un bon niveau avec ces mauvaises bases. On ne peut donc conseiller à ceux qui veulent enseigner que d'attendre d'avoir passé un minimum d'heures sur les pistes de danse et en cours avec de multiples enseignants (de qualité si possible). Ils sauront ainsi faire la part des choses, comparer et se positionner par rapport à cette expérience. Ce n'est qu'à ce moment-là et avec cet éclairage le plus large possible qu'ils pourront prétendre développer leur propre danse.

Certains me diront : "oui, mais un danseur expérimenté peut aussi être un mauvais enseignant". C'est vrai. D'où ce long article juste pour relativiser les choses. Par ces quelques mots, je veux juste sensibiliser ceux qui prennent des cours au fait qu'il est important de bien choisir son école/association. Il ne faut pas hésiter à poser des questions autour de soi, à faire un cours d'essai, à interroger l'enseignant, chercher sur Internet, etc. Même une carte de visite affichant une multitude de diplômes n'est pas une preuve de compétence en soi. C'est un élément parmi d'autres. Il est d'ailleurs à noter que s'il y avait un diplôme reconnu universellement par tous les professionnels de la danse en couple, cela serait l'idéal. Mais cela n'est pas le cas, d'où cette situation où tout un chacun peut s'installer comme prof de danse. Mais comme beaucoup de diplômes, un diplôme en danse de couple sanctionne certaines connaissances à un instant t et ne prouve malheureusement pas l'expérience en tant que danseur. Il manquerait bien une sorte d'apprentissage ou d'équivalent au "stage en entreprise" selon moi. Mais cela est une autre discussion où beaucoup d'avis existent car il y a aussi diverses spécialités (compétition vs danses de bal, danses standard vs rock et swing, etc.)... Il y a une autre discussion connexe à celle-ci, c'est celle abordant le fait d'avoir de l'avance sur ses élèves et le statut de "pirates" auquel pourraient prétendre certains enseignants en danse de couple. Mais ce sera pour une autre fois !

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le cinquième caractère de la quatrième colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites