Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

Le jump style

 

Le 07 février 2009

Il est vrai que j'essaye de concentrer les articles de ce blog vers les danses en couple ou des thèmes qui en sont très proches. Mais j'aime bien aussi m'intéresser à ce qui se passe ailleurs. J'ai déjà eu l'occasion de citer la tektonik (ou electro-dance), une danse phénomène apprécié chez les ados depuis quelques mois, mais dont on ne sait pas si la mode durera encore longtemps. En réalité, on n'en entend déjà plus beaucoup parler dans les médias... Cette fois, je vais juste vous dire deux mots d'un autre phénomène (un peu) dans le même genre : le jump style. Pour tous les parents qui voient leurs ados sauter sur place en permanence ou les jeunes amateurs de danse en couple qui ont du mal à comprendre ce que font leurs amis du même âge, lisez donc ce qui suit...

Là où la tektonik/electro-dance comporte essentiellement des mouvements de bras et de rares jeux de jambes, le jump style est tout à l'opposé : on n'y bouge que les pieds. Cette mode a commencé de se diffuser un peu comme la tektonik, via des vidéos Internet. Un jumper (ce serait un certain Patrick Jumpen...) s'est filmé devant son garage à bondir dans tous les sens (le gars de la tektonik s'était filmé dans son garage...) et la vidéo a été vue et les mouvements copiés. On constate que la musique utilisée est plus "dure", plus "techno" que celle de la tektonik (plus "dance music"). On pratique beaucoup le jump style dans le Nord de la France (et de l'Europe) dans des boîtes de nuit sur une techno qui pilonne : chaque temps est bien marqué par des basses énergiques (et on n'entend presque que cela à mon goût). Les soirées jump peuvent rassembler jusqu'à 25000 personnes qui sautent comme des kangourous à qui mieux mieux. D'ailleurs, le nom vient de l'anglais "jump" (sauter) et "style" (euh... style !). Je mets ci-dessous une vidéo issue de Youtube où l'on voit le (fameux ?) Patrick Jumpen danser sur une musique qui n'est encore pas trop violente par rapport à ce qu'on entend dans certaines raves (où l'on danse aussi le jump style).

Comme la musique, l'allure de la danse est moins bon enfant que la tektonik. L'idée est de sauter en rythme sur les basses. Mais la difficulté arrive quand le danseur commence à tourner sur lui-même. Il faut de l'endurance : après quelques minutes le danseur est déjà bien essoufflé... On y fait des kicks sur place et on y retrouve parfois quelques similitudes avec les claquettes (quelques "figures" en portent le nom). Quand les amateurs de jump style se mettent à danser sur un même enchaînement sur une même rangée, cela fait un peu penser aux claquettes irlandaises. À part ces petits aspects un peu techniques, on danse toujours en solo...

Malheureusement, le jump style est aussi pratiqué par des groupes de jeunes extrémistes, attirés par un aspect défouloir violent. Cela ne signifie pas que tous les danseurs de jump style aient cette manière de voir les choses, mais il faut quand même le savoir. Ceux qui ont vu les saisons passées de l'émission So You Think You Can Dance ont pu voir un hurluberlu cagoulé se présenter aux castings initiaux et danser le jump style : il a été rapidement recalé... Pour conclure, je dirais juste que, personnellement, je trouve que les qualités esthétiques cette danse qui fait un peu penser au pogo des punks (mais sans la bousculade) ne se voient que lorsque c'est bien fait (comme pour la tektonik). En tout état de cause, je ne suis pas sûr de tous ces danseurs (principalement des garçons) soient de jolis jumpers (je vous laisse méditer là-dessus en regardant l'image ci-contre).

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le quatrième caractère de la sixième colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites