Le Blog UltraDanse.com est un
complément aux articles sur la
danse du site. Vous pouvez y
naviguer par catégorie, par article,
par date.
 Pour retourner au site principal
UltraDanse, cliquez sur Accueil.


Société
Insolite
Culture
Divers
 
Toutes par date


Accueil du siteAnnuaire des écoles de danseBlog danseContactLivre d'or
 

Le blog UltraDanse.com

 
Le blog UltraDanse.com regroupe les billets écrits par Christian Rolland, danseur, enseignant, auteur et éditeur de livres portant sur la danse. N'hésitez pas à ajouter un commentaire sur cet article.
 

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
 

Les positions de pieds du ballet

 

Le 14 mars 2011

Ayant déjà eu l'occasion de vous présenter un rapide historique de la danse classique (article qui a d'ailleurs été repris comme page de référence d'UltraDanse.com), je reprends un peu le thème de la danse classique pour parler un peu technique. En danse classique, les positions des pieds sont particulièrement importantes à connaître, tout autant que celles du haut du corps. Cette fois-ci je m'attache uniquement aux pieds, dont voici un petit mémo...

Comme je l'ai dit dans un autre article, la danse classique (ou ballet) a été développée par Beauchamp au XVIe siècle après avoir pris naissance en Italie. Beauchamp (1631-1705) est donc un maître de danse français qui prend la suite de Vertpré auprès de Louis XIV. On dit d'ailleurs que le surnom de "Roi Soleil" a été attribué à Louis XIV après qu'il a incarné le soleil levant dans le Ballet de la nuit en 1653, à l'âge de quinze ans. Autre détail, c'est en 1661 que Louis XIV fonda l'Académie royale de la danse. Beauchamp sera nommé surintendant des ballets du roi en 1671 après ses années passées comme maître à danser du Roi. En 1713, l'Ecole de danse de l'Académie est créée, qui deviendra l'école de danse de l'Opéra national de Paris, la plus ancienne institution de ce type.

Beauchamp mit au point un système d'écriture de la danse ainsi que la codification des positions des pieds. Depuis cette époque, les positions de pieds standards de la danse classique n'ont pas bougé et c'est pour cela que de nombreux mouvements techniques sont nommés en français dans le monde entier. Ces positions sont décrites en se basant sur le talon. Ceci autorise une ouverture des pieds variable (ouverture moindre lorsqu'on débute et grande ouverture lorsqu'on est expérimenté). Dans les illustrations ci-après, je présente les ouvertures à leur maximum, marquant au mieux l'en-dehors caractéristique de la danse classique. J'ai représenté une danseuse en demi-pointes (chaussons portés par les débutantes), mais les danseuses plus aguerries portent des pointes afin de pouvoir monter sur l'extrémité de leurs pieds.

Première position : les pieds sont sur la même ligne, les talons sont joints, les pointes écartées autant que possible, les plantes de pied sont plaquées au sol. Seconde position : les pieds sont sur la même ligne, les talons sont écartés de la longueur d'un pied à un pied et demi.
Troisième position : un pied est devant l'autre, le talon d'un pied arrive au milieu (appelé coup de pied) de l'autre pied. Quatrième position : un pied est devant l'autre, le talon de devant est dans la ligne du talon de l'arrière. On peut distinguer la quatrième ouverte (talons sur la même ligne) de la quatrième fermée (talon d'un pied en face de la pointe de l'autre pied).
Cinquième position : un pied est devant l'autre, le talon de devant est contre la pointe du pied de l'arrière.

À ces cinq positions fondamentales classiques, il est possible d'ajouter deux positions néo-classiques également utilisées en danse moderne.

Sixième position : c'est une variante de la première position, les pieds sont parallèles et sur la même ligne, les talons sont assemblés. Septième position : c'est variante de la quatrième position, les pieds sont parallèles, mais chacun est sur une ligne différente (l'un est en-avant et l'autre en arrière). Cette position se fait souvent sur les pointes.
Ces deux positions ont été identifiées et standardisées par Serge Lifar (2 avril 1905-1986) dans son "Traité de danse académique", imprimé pour la première fois en 1947. Serge Lifar est passé par les Ballets russes où il débuta en 1923 et l'Opéra de Paris où il passa de nombreuses années. Il fut directeur du Ballet de l'Opéra de Paris de 1930 à 1958. Durant toute sa carrière, il aura créé plus de 200 ballets. En plus d'ajouter deux positions aux cinq de Beauchamp, il ajouta aussi deux arabesques aux quatre déjà existantes. Bien entendu, ces "inventions" ne sont pas faites par hasard. Par exemple, les deux nouvelles positions de pieds permettent à la danseuse de plier les genoux sans les ouvrir alors qu'elle se tient sur les pointes et d'ainsi prolonger le mouvement en déplaçant l'axe vertical du corps.

Lorsqu'on débute la danse classique (ou lorsqu'on pratique d'autres styles comme la danse moderne), les professeurs font référence à ces positions de pieds dans leurs cours ("Commencez en sixième position !", "Terminez votre rotation en quatrième !" ). Il est vrai qu'on peut facilement mélanger tous ces numéros de positions ; ce petit aide-mémoire sera donc utile à certain(e)s, j'en suis sûr...

 [ <<Précédent ] [ Ajouter un commentaire ] [ Retour aux derniers articles ] [ Suivant>> ]
   
  
 

Commentaires sur cet article

 

 Posté par Élodie le 16/03/2012 à 22:41:18
 
La photo a cote de la cinquieme positions, est ce qu'on peut la faire meme sans chausson ? Et esce-que on peut la faire meme si on ne fait pas de la danse classique ?

Ajoutez un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre nom ou pseudo :
Votre e-mail :
(facultatif et n'est pas affiché sur le site)
  
Votre commentaire :  
Vérification de sécurité anti-spam :
saisissez le cinquième caractère de la quatrième colonne du tableau ci-contre :   *
 

   
  
Sites partenaires :
 
DanseSociale.org
 
Rolland-Editions.org


Copyright UltraDanse.com - À propos du site
Tous droits réservés - reproduction interdite sans autorisation
UltraDanse.com est un site Rolland Éditions- UltraDanse est une marque déposée



Classement de sites